Domaine de la Vallée Heureuse*** - Impasse Lavau, 13660 Orgon +33 (0)4 84 80 01 71

contact@valleeheureuse.com

Description:

Pour découvrir la véritable nature sauvage et naturellement préservée de la région de Provence-Alpes, un séjour dans les Alpilles serait tout indiqué. Les Alpilles, c’est cet ensemble de bloc calcaire escarpé de 30 km de long sur plus 10km de large, qui tombe à pic sur le grand delta du Rhône et qui compose le massif des Alpilles.

Le massif des Alpilles : localisation et historique

Les Alpilles sont un ensemble de massifs localisé dans le Sud de la France. Il est inclus dans le département des Bouches-du-Rhône, à près de 60km de Marseille. Il s’étend sur près de 30km entre la vallée du Rhône et celle de la Durance. Son sommet est représenté par la Tour des Opies, culminant à 498m d’altitude, dans la commune d’Eyguières et qui surplombe la plaine de la Crau ainsi que la célèbre Vallée de la Durance.

Les Alpilles se départagent, depuis 1965, en 15 communes de près de 43.000 âmes en tout. Le massif est inscrit depuis cette époque dans la liste des sites remarquables. Depuis juillet 2006, les collectivités locales se sont regroupées au pied des massifs, dans les vallées. En 2007, cet endroit unique en son genre a été classé Parc naturel régional. Le massif est constitué de roches sédimentaires qui forment un anticlinal de calcaire, de grès, de bauxite et de marne. De par son relief très escarpé, il possède de nombreuses rivières appelées « gaudres » qui sont de faible débit et se tarissent complètement en été. Les gaudres font, d’ailleurs, l’un des attraits du massif. Le massif des Alpilles renferme notamment toutes les facettes cachées de la Provence et a beaucoup à montrer à ses visiteurs. Ces derniers pourront profiter du climat méditerranéen, du printemps très précoce, des saisons d’été chaudes et dépourvues de pluies. Un climat favorable au développement remarquable d’une faune ainsi que d’une flore exceptionnelles et dont la plupart est endémique. Le Parc naturel des Alpilles est un endroit de richesses des civilisations du passé et d’aujourd’hui.

La région de Provence est une zone très fertile de par son climat si bien qu’elle abrite une faune et une flore très florissantes et qui font surtout son attrait. Le massif des Alpilles est doté de plusieurs espèces végétales endémiques et protégées et dont la découverte fait partie des programmes de circuits touristiques les plus fascinants. Ainsi, pour un voyage camping provence, vous plongeriez directement dans un paysage de forêts de pins d’Alep ou de pins sylvestre, ou encore le Genêt de Villars. Outre ces forêts de pins, vous découvrirez les impressionnantes forêts d’oliviers, des champs de figuiers, d’amandiers et de vignes au pied des collines du massif et qui font l’une des richesses des communes villageoises. La route des Vignobles, elle, est l’une des caractéristiques impressionnantes de plusieurs villages qu’elle dessert. Les Alpilles sont connues pour être de gros producteurs viticoles et oléicoles grâce à ces plantations. Certains producteurs donnent même des cours d’initiation en œnologie aux visiteurs. Côté faune, une multitude d’espèces d’oiseaux dont des espèces endémiques élisent domicile dans les Alpilles et un séjour de camping dans cette zone vous fera découvrir l’aigle de Bonelli, le fameux hibou grand-duc, ou encore, serpentant entre les rochers, le lézard ocellé, une espèce menacée et protégée. Les Alpilles sont aussi connues pour ses réserves naturelles d’animaux sauvages.

Les divers visages du tourisme aux Alpilles

Pour découvrir les Alpilles en famille, en couple ou en groupe d’amis, plusieurs moyens d’accès sont disponibles. La région est accessible par la voie ferroviaire, par plusieurs routes départementales et évidemment, par la voie aérienne. La station ferroviaire de TGV d’Avignon est à située à 20km au nord du massif. Les Alpilles disposent de deux aérodromes, celui de Saint-Rémy-de-Provence et celui au sud de la ville d’Eyguières. Trois types de tourisme s’offrent aux visiteurs.

Le tourisme orienté vers l’histoire et la culture qui vous permettra de découvrir le riche patrimoine de la région en général et des Alpilles, à travers les festivals, la visite du musée et de la chapelle romane d’Eygalières ou encore du musée Alphonse Daudet à Fontvieille sur la route d’Arles. Le site des Antiques, dans le village de Saint-Rémy, ou encore le musée des santons sont autant d’endroits touristiques incontournables des Alpilles.

Le tourisme détente dans les Alpilles, pour sa part, se caractérise par le nombre important des chambres d’hôtes, d’auberges traditionnelles, d’hôtels et de locations saisonnières, équipés de confort, et de styles divers au goût et aux attentes de tout un chacun. Pour des vacances camping, les Alpilles offrent une multitude d’opportunités d’hébergement, selon que vous soyez amateur de nature sauvage, de luxe, d’aventure. Les animations sur les places de marché provençal, tel que le grand marché de Sénas, font partie des rites traditionnels des villageois et qui fascinent toujours autant les touristes de saison.

Le tourisme vert vous fera profiter des promenades dans les Baux-de-Provence, des randonnées pédestre, équestre et cyclo dans le réseau de pistes et de sentiers verts du massif. Un séjour dans les Alpilles vous fera également découvrir les habitats troglodytes, préservés, dans les sites de Calès. Ce village abrite un platane séculier et historique, classé Monument historique.

Le massif des Alpilles et ses villages

Entre ces montagnes provençales des Alpilles nichent ses villages légendaires qui plongent les visiteurs dans un univers traditionnel, rustique et authentique. Comme à Saint-Rémy-de-Provence, ou sur les ruines des Baux-de-Provence, vous découvrirez les vestiges des arches et meunerie de Barbegal, de la commune de Fontvieille où vivait le célèbre auteur des fameuses Lettres de mon moulin, Alphonse Daudet. D’autres villages des Alpilles ont hébergé de grands artistes, tel que le peintre Van Gogh qui s’est inspiré des couleurs et de l’ambiance de quiétude des Alpilles pour reproduire plusieurs de ses toiles de maître. Toujours dans le cadre de son histoire fascinante, le massif des Alpilles vous fera découvrir les vestiges d’une exploitation agricole romaine du IVè siècle, ou encore ceux du centre archéologique la Castellas de Roquemartine et de l’ancien château de la famille de Sade.